Primes d’assurance vie : 9 facteurs pouvant les affecter

Primes d’assurance vie : 9 facteurs pouvant les affecter

Partagez ceci sur les réseaux sociaux

L'assurance vie présente de nombreux avantages, en échange de primes d’assurance vie que vous versez mensuellement.
Une assurance vie prévoit un capital décès non imposable, qui peut constituer un revenu pour le conjoint, les enfants à charge ou tout autre être cher que vous pourriez laisser derrière vous. Cette prestation peut servir à plusieurs fins : rembourser un prêt hypothécaire et d'autres dettes (telles que les prêts automobiles, les cartes de crédit et les prêts étudiants), garantir que vos enfants pourront aller à l'université ou simplement maintenir le niveau de vie de votre famille.
Comme nous pouvons tous en convenir, c'est un formidable outil financier, surtout si l'on considère que la vie peut être imprévisible. Mais bien sûr, il y a un prix à payer.
Ce prix (appelé prime) diffère selon les assureurs en raison de nombreux facteurs. L'âge, la profession, le type de police et le montant de couverture que vous souhaitez obtenir, une liste exhaustive de facteurs déterminera vos primes d'assurance vie.


Mais voici ce que vous devez comprendre : les primes d'assurance vie sont basées sur les risques du demandeur de mourir prématurément. Ainsi, plus vous êtes en bonne santé, en sécurité et jeune, plus vos primes seront basses pour toutes sortes de régimes d'assurance.
Est-ce que cela signifie qu'il est difficile d'obtenir une assurance vie ? Bien que nous aimerions dire non, la vérité est que cela dépend. De nombreux facteurs peuvent déterminer s'il vous sera facile ou non d'obtenir une assurance vie. Ces facteurs varient en fonction, surtout, de la compagnie d'assurance.
Chaque compagnie d'assurance a sa propre formule pour calculer le risque qu'une personne doit assurer. Les compagnies peuvent classer le risque différemment pour un même profil, en fonction duquel elles décident de la prime la plus basse ou la plus élevée pour leur plan d'assurance vie. Pourtant, il y a une chose sur laquelle vous pouvez compter : plus vous êtes jeune et en bonne santé, moins votre police sera chère.
Ainsi, si vous êtes une personne en bonne santé âgée de 20 à 40 ans, c'est peut-être le meilleur moment pour demander une assurance vie. Mais n'oubliez pas que chaque compagnie a sa propre façon de calculer votre admissibilité et ses tarifs, et que vous devez donc magasiner et vous renseigner autant que possible avant de vous décider.

Facteurs pouvant influencer le calcul de vos primes d'assurance vie

Le prix d'une police d'assurance vie est déterminé par plusieurs facteurs - comme vos antécédents personnels et votre état de santé, ainsi que le type de police que vous souhaitez. Ci-dessous, nous allons analyser chacun des facteurs les plus courants qui peuvent influer sur vos tarifs :

1. Âge

C'est l'un des facteurs les plus déterminants de vos tarifs. Pour dire les choses simplement, plus vous êtes jeune, moins votre assurance vie sera dispendieuse. Le coût des primes d'assurance vie augmente avec l'âge car, statistiquement, plus vous vieillissez, plus vous avez de chances de mourir ou de développer des problèmes de santé. Cela peut sembler étrange, mais le meilleur moment pour souscrire une assurance vie est lorsque vous êtes jeune, en bonne santé et que vous n'en avez probablement pas besoin.
Lorsque vous êtes jeune et en bonne santé, vos primes sont bloquées à un taux inférieur, ce qui permet de réaliser des économies d’argent au fil du temps. Ainsi, même si vous n'avez pas de personnes à charge ou de dettes en cours pour le moment, souscrire une assurance vie peut être une décision financière judicieuse pour plus tard. Selon PolicyGenius, le coût de l'assurance vie augmente en moyenne de 4,5 à 9 % par an avec l'âge, il vaut donc mieux le faire le plus vite possible !

2. Sexe

Le sexe est important car les femmes vivent en moyenne plus longtemps que les hommes. Selon Statistique Canada, l'espérance de vie est de 83,9 ans pour les femmes et de 79,8 ans pour les hommes. Comme elles paieront probablement leurs primes d'assurance vie pendant une période plus longue, les femmes peuvent s'attendre à des tarifs moins élevés en général - santé et autres facteurs mis à part.

3. État de santé

Comme votre état de santé a une incidence sur votre espérance de vie, les assureurs essaient de prévoir votre durée de vie en fonction de votre état de santé actuel. À cette fin, la plupart des compagnies vous demanderont probablement de passer quelques examens médicaux pour évaluer votre état de santé. Ce sont les conditions sur lesquelles les compagnies d'assurance exigent généralement des informations :

- Le VIH/sida et l'hépatite.
- Le taux de cholestérol.
- L'hyperglycémie, ou taux de glucose élevé (qui est un indicateur de diabète).
- L'hypertension artérielle.
- Consommation de drogues récréatives.
- Consommation de produits à base de nicotine.

Si vous souhaitez souscrire une assurance vie rapidement et sans dévoiler votre état de santé, vous pouvez opter pour un plan "Sans examen Médical". Dans ce cas, vous n'aurez pas à subir d'examens médicaux ni à prendre rendez-vous chez un médecin, ce qui est particulièrement utile pour les personnes souffrant de maladies préexistantes qui pourraient les rendre inéligibles à l'assurance. Un inconvénient important de ce type d'assurance vie est son coût. Mais même si les primes d'assurance vie sont plus élevées, vous pourrez toujours assurer la protection de votre famille - et c'est là le principal objectif, n'est-ce pas ?

4. Antécédents médicaux de la famille

Pour la plupart des compagnies d'assurance, ce n'est pas seulement votre état de santé actuel qui importe pour le calcul des primes d’assurance vie ; il est également essentiel pour elles de comprendre les antécédents médicaux de votre famille. Vous et les membres de votre famille partagez des gènes, ce qui signifie que s'il y a des antécédents de cancer, de maladies cardiaques ou de diabète, par exemple, vous avez une certaine probabilité de développer également ces affections.
Si un membre proche de votre famille a eu une maladie grave, l'assureur augmentera probablement vos primes. Mais là encore, cela dépend de la compagnie d'assurance. Et cela dépend aussi de la gravité et de la fréquence de la maladie dans l'histoire de la santé de votre famille.

5. Statut tabagique : le point noir des primes d’assurance vie

Le tabagisme est nocif pour la santé et augmente la probabilité de développer une longue liste de maladies. Les substances chimiques contenues dans la fumée de tabac augmentent vos chances de développer des problèmes cardiaques, des maladies cardiovasculaires, des maladies pulmonaires, le diabète et des maladies pulmonaires obstructives chroniques. Compte tenu de tous ces risques, il est facile de comprendre pourquoi votre statut de fumeur peut avoir une influence considérable sur vos primes d'assurance vie.
Si vous êtes fumeur, la meilleure chose à faire est d'arrêter de fumer. Cette décision améliorera non seulement votre état de santé général, mais vous permettra également de bénéficier de meilleurs tarifs. Mais n'oubliez pas : vous ne serez considéré comme non-fumeur que si vous avez été non-fumeur pendant 12 mois consécutifs. Si vous avez besoin de plus d'informations sur l'arrêt du tabac, consultez le site web de Santé Canada, qui propose des services, des articles et des statistiques utiles.
(Petite remarque : les cigarettes électroniques à vapeurs ne vous aideront pas non plus à faire baisser vos primes d’assurance vie, car presque tous les assureurs considèrent les e-cigarettes dans la même catégorie que les cigarettes ordinaires).

6. Mode de vie

Bien que cela puisse y ressembler, les exigences ne sont pas seulement basées sur votre santé. Votre mode de vie est également un élément clé dans le processus, car il peut vous garantir des tarifs plus bas (ou plus élevés). L'évaluation de votre état de santé et du risque que vous représentez en matière d'assurance est également liée à votre mode de vie.
Par exemple, si vous démontrez que vous avez un mode de vie sain et que vous faites fréquemment de l'exercice, la compagnie d'assurance examinera votre dossier plus favorablement. En revanche, vos loisirs peuvent avoir l'effet inverse.
Des activités spécifiques qui augmentent vos risques de décès (comme le parachutisme, le saut à l'élastique ou la plongée sous-marine) peuvent vous faire payer plus cher une assurance vie ou même vous rendre inassurable. Cela signifie-t-il que vous devez mentir ou cacher vos passe-temps lorsqu'on vous pose des questions à leur sujet ? Absolument pas. Mentir délibérément sur votre demande d'assurance vie est une fraude, et la compagnie d'assurance peut immédiatement refuser votre couverture ou empêcher vos bénéficiaires de recevoir le capital décès.

7. Occupation du poste

Comme le niveau de risque détermine vos primes d’assurance vie, les assureurs utiliseront également votre profession comme facteur décisif. Pour obtenir les meilleurs taux de classement, votre emploi ne peut pas comporter de tâches dangereuses. Chaque compagnie d'assurance vie a sa propre définition du terme "dangereux", mais en général, il désigne tout ce qui est associé à un risque accru de blessure ou de décès.

Il s'agit là de certains des emplois à haut risque qui influent généralement sur les primes d'assurance vie au Canada :
- Pompiers et policiers.
- Les travailleurs de la construction.
- Bûcherons.
- Pilotes et mécaniciens de bord.
- Pêcheurs et agriculteurs.
- Membres actifs de l'armée.
- Mineurs clandestins.
- Travailleurs du pétrole et du gaz naturel sur site.

Si vous travaillez dans l'un de ces domaines et souhaitez augmenter vos chances d'obtenir une couverture, vous devriez consulter des assureurs spécialisés dans les demandeurs à haut risque, tels que les personnes âgées et les personnes exerçant des professions dangereuses.

8. Le type de régime d'assurance

Comme vous le savez, il existe de nombreux types de polices d'assurance vie qui offrent des montants de couverture, des structures de paiement et des options d'investissement différents. Selon le produit qui vous intéresse, votre processus de demande et vos taux peuvent varier considérablement.

Si vous êtes intéressé par une police d'assurance vie temporaire (qui, comme le terme l'indique, vous protège pendant une période déterminée), vous constaterez probablement que les primes sont moins élevées par rapport aux polices permanentes. Cela s'explique par le fait que ces régimes offrent des avantages simples et une grande souplesse.
Les primes d'assurance vie permanente sont considérablement plus élevées pour un même capital-décès, car elle est assortie d'un capital-décès garanti et de plusieurs options de placement. En fait, les primes d'une police d'assurance vie permanente peuvent coûter jusqu'à dix fois plus cher qu'une police d'assurance vie temporaire pour le même montant de capital-décès.

Conclusion : avant de vous lancer dans une longue procédure de demande, assurez-vous du type de police (et de la couverture) dont vous et vos proches avez besoin. C'est la première étape pour trouver les meilleures offres et les meilleurs tarifs.

9. Le montant de la couverture impacte les primes d’assurance vie

Le montant du capital-décès est un autre facteur essentiel dans la détermination des primes d'assurance vie. Comme vous pouvez l'imaginer, les primes seront moins élevées pour une police d'assurance vie de 100 000 $ que pour une police d'un million de dollars.
Étant donné que le montant de votre couverture (ou capital décès) est le montant d'argent que vos bénéficiaires recevront en franchise d'impôt si vous décédez, il est essentiel que vous déterminiez ce montant de manière judicieuse et réfléchie. Vous pouvez souhaiter des primes d‘assurances vie moins élevées, mais votre priorité doit être les besoins de votre famille. Tenez compte de ses besoins présents et futurs (ainsi que des dettes potentielles existantes) et déterminez le montant minimum de couverture pour assurer leur bien-être.

Voici comment se déroule le processus chez TermLite

TermLite vise à rendre l'assurance facile, rapide et abordable pour chaque Canadien. C'est pourquoi notre processus de demande est très simple.
Tant que vous êtes un résident canadien âgé de 18 à 70 ans, vous pouvez faire une demande. Il vous suffit de remplir notre formulaire de demande rapide et d'attendre que nos conseillers vous appellent pour vérifier les informations. Si vous êtes satisfait du devis et de la protection offerte par le régime, vous pouvez remplir votre demande directement au téléphone avec le conseiller.
Et c'est tout !
Notre assurance vie temporaire va plus loin que la simplicité des régimes temporaires traditionnels. Comme nous n'exigeons pas d'examens médicaux, de longs questionnaires ou de paperasserie interminable, l'ensemble du processus est beaucoup plus rapide que d'habitude - ce qui signifie que vous pouvez obtenir votre couverture en 24 heures seulement.
Si vous avez des questions concernant nos primes d’assurance vied ou notre processus, veuillez remplir un court formulaire de demande, nous serons heureux de vous aider !

 

Écrit par Raquel Dias

Obtenir une soumission

Vous aimez cet article? Vous pourriez aussi être intéressés par ceux-ci...

Qu’est ce que la valeur de rachat d’une assurance vie?
Valeur de rachat assurance vie kezako? L’assurance vie au Québec et au Canada représente l’une des assurances les plus importantes...
Quand acheter une assurance vie? Regardez ceci!
Vous vous posez peut-être la question : Quand acheter une assurance vie ? Une Assurance Vie Temporaire c’est un produit...
Assurance vie pour femme enceinte : Tout ce que vous devez savoir
Pendant votre grossesse, vous recevrez de nombreux conseils sur la manière de gérer la situation sans dormir et de gérer...
Soumission
envelopephone-handsetmap-markerarrow-right