Dépenses finales : qu'est ce que c'est

Dépenses finales : qu'est ce que c'est

Partagez ceci sur les réseaux sociaux

"La mort n'est pas l'opposé de la vie, mais en fait partie." a écrit l'écrivain Japonais Haruki Murakami.

La mort est toujours un tabou dans notre société, et pourtant, nous devons en parler pour être préparés quand cela se produit. Anticiper ce qui va suivre allégera le stress et la douleur de ceux qui restent. Et vous pouvez surtout préparer l'avenir de votre famille avec un plan de dépenses final. Cette police d’assurance est spécialement conçue pour payer les frais finaux: cette assurance couvrira vos depenses finales et toutes dettes qui pourraient rester.
Chaque dollar de ce que vous payez pour cette assurance funéraire est en réalité une épargne: et chaque dollar que mettez de côté sur cette épargne ira là où elle peut le plus aider. Mais savez-vous quelles sont les dépenses finales que votre assurance peut payer? Quelles sont toutes les choses auxquelles vous devez penser avant de décéder?

La fin de vie, attendue ou non, est une période douloureuse pour vos proches. Et malheureusement, vos bénéficiaires ne pourront pas déduire les frais funéraires, les frais d’homologation ou les frais d’administration de la succession, car ce sont des dépenses personnelles.
Mais la bonne nouvelle est que vous pouvez anticiper. Vous pouvez réduire le fardeau des formalités administratives pour votre conjoint et vos enfants maintenant. Et vous pouvez même leur laisser une somme importante pour assumer une charge financière ou préparer l’avenir… Mais d’abord, voyons ce que sont les dépenses finales. Vous pourriez meme découvrir des choses auxquelles vous n’aviez pas pensé.

Frais funéraires finaux: qu’est-ce que c’est?

C’est souvent la première utilisation faite avec la prestation des dépenses finales versée au proches. Ce capital paie souvent les frais d'inhumation. Ne sous-estimez pas cette charge dont le montant peut varier d'un état à l'autre ou en fonction de votre choix. Voici une estimation des différents coûts:

  •  Le coût du cercueil ou d'une urne: de 1000$ à 4000$
  • Le service d'embaumement: de 125$ à 525$
  • L’arrangement des fleurs funéraires: de 100$ à 700$
  • Le service religieux: de 2000$ à 15000$
  • Le processus funéraire en lui même, selon vos convictions éthiques et/ou religieuses: de 150$ pour l'Hydrolise Alkaline (une technique de crémation écologique) à 1000$ pour un service de crémation, ou jusqu'à 20000$ pour un service funéraire traditionnel d’enterrement.
  • Frais de dispersion, selon l’endroit que vous avez choisie: disperse en pleine nature, dans un lieu significatif pour la personne disparue : votre assurance pourra ainsi payer le voyage
  • Les services de transfert, si vous étiez en voyage dans un autre état ou pays: à partir de 100$ par kilomètre.

Les frais funéraires sont souvent la première dépense qui vient à l’esprit, et pourtant ce n’est pas forcément la plus coûteuse.

Dépenses finales: la paperasse qui coûte vraiment cher

C’est finalement entre le décès et le service funéraire que votre famille sera le plus stressée par toutes les démarches à faire. C’est en effet à ce moment que vos proches doivent régler toute la partie administrative sur l’annonce du décès et le règlement final de la succession. L’assurance funéraire sera la bienvenue.

Les services administratifs: des dépenses finales aux factures surprises

Certaines démarches peuvent être faites sans assistance, et d’autres représenteront un poste de dépense pour vos proches. Mais surtout, l’accumulation de chaque somme fera une sacrée addition. Une mauvaise surprise pour certains:

  • Commander et envoyer les faire parts: environ 100$
  • Faire son testament: vous pouvez l’écrire vous même, et cela ne vous coûtera rien… mais pourrait coûter cher à votre famille pour le faire certifier valable. Pour éviter cela, il vous faudra débourser la somme de 300 à 500$ pour faire établir votre testament par un notaire.
  • Deux documents sont cruciaux pour régler votre succession, demander des rentes ou réclamer d’autres indemnités. Ce sont l’enregistrement de décès et le certificat de décès: et cette fois-ci, vos héritiers ne pourront pas couper à cette dépense faisant partie des frais funéraires. Comptez entre 150 et 250$ selon la province où vous résidez.
  • Selon les entités et organismes, le type de documents demandés peut varier: prévoyez entre 30$ et 60$ pour l'émission de chaque certificat.
  • Le certificat permis d'inhumation va coûter environ 20$.
  • Votre famille devra peut-être engager un comptable pour produire des déclarations finales afin de réduire les impôts sur tout autre revenu que vous aviez (comme les vacances payées, les rente etc): ces dépenses finales coûtent entre 300$ et 600$.

Les frais de justice de votre testament

L'homologation désigne le processus juridique dans lequel un testament est examiné pour déterminer s'il est valide et authentique. Si le testament n'est pas notarié, il faut faire vérifier sa légalité par un professionnel. Et la, attention aux frais de notaires: l’addition peut vite monter!
L'homologation fait aussi référence à l'administration générale du testament d'une personne décédée ou de la succession d'une personne décédée sans testament.

C’est le liquidateur de succession: cela peut être quelqu’un de votre famille. Mais si vos héritiers n’ont pas le temps de s’occuper de toute cette partie très rébarbative et complexe, ils devront engager un professionnel pour les aider. Il faudra alors lui verser des honoraires, bien sûr. En revanche, ce poste de dépenses pourrait bien être nécessaire. Et oui, car en cas d’erreur, le membre de votre famille pourrait être tenu personnellement responsable et peut-être poursuivi en justice. La solution? Se faire aider d’avocat, d’un notaire, d’un comptable ou d’une firme spécialisée en liquidation de succession.

Les problèmes surviennent en cas de contestation du testament, ce qui peut arriver dans le cas d’une famille nombreuse ou conflictuelle. En effet, même si vous avez fait établir un testament, un tribunal doit donner à d’autres la possibilité de contester ce document. Par exemple, la validité même du testament peut être questionnée pour une question de dates, ou votre capacité mentale au moment de la rédaction du testament peut être remise en doute.
Ce sont ces procédures d’homologation qui vont coûter le plus cher à vos proches.

L'homologation, qui peut durer jusqu'à deux ans, peut facilement coûter de 3% à 7% ou plus de la valeur totale de votre succession.
Donc prévoyez un fond pour cette partie là, et pensez à faire la mise jour à jour de vos bénéficiaires sur tous vos contrats.

Factures ou dettes courantes: les dépenses finales auxquelles vous ne pensez pas

Vous avez une hypothèque, des dettes d’entreprise, ou un crédit à la consommation qui court encore? Que pensez-vous qu'il arrivera à ces dettes après votre décès? Le liquidateur de votre succession devra puiser dans votre patrimoine pour payer vos créanciers. Toutes les dettes que vous laissez à votre décès pourraient bien ronger les actifs, tout ce que vous possédiez avant votre décès et que vous espériez léguer à vos héritiers. Et si vous n’avez pas assez de patrimoine, les membres de votre famille devront payer vos dettes à votre place.

Une assurance pour les dépenses funéraires peut également payer ces dettes auxquelles vous ne pensez plus:

  •  Prêt hypothécaire,
  • Prêt immobilier,
  • Cartes de crédit,
  • Prêt automobile,
  • Prêt étudiant d’un de vos petits enfants
  • Prêts pour votre entreprise

Ces dettes et prêts font partie de votre quotidien: vous n’y pensez plus car vos paiements sont automatisés. Mais vos créanciers, eux, se rappelleront au bon souvenir de vos proches une fois que vous serez parti!

 Frais médicaux finaux: les factures médicales

Que viennent faire les frais funéraires dans la question des frais médicaux? Bien plus que vous ne le pensez! La plupart des gens pensent que les frais médicaux sont gratuits au Canada. Or, le système de santé Canadien n’offre que les services de base, et chaque province et territoire possède sa politique en matière de couverture des frais médicaux. Enfin, des restrictions peuvent avoir lieu selon votre statut d’immigration au Canada.

Lorsque vous réfléchissez à prendre une assurance funéraire, pensez à prendre en compte les frais de soins finaux dans le capital versé à votre décès.

D'après les statistiques, environ 70% des personnes meurent à l'hôpital. Certaines personnes devront passer les derniers jours de leur vie dans des lits de soins intensifs de haute technologie. La facture de ces soins médicaux coûte environ 1 million de dollars par an pour les Canadiens.

Et vous? Combien cela pourrait vous coûter? Certains frais ne sont pas pris en compte par le gouvernement Canadien.

  •  Les frais d’ambulance qui peuvent coûter entre 45$ et 500$.
  • Les frais de stationnement devant l’hôpital (en cas de traitement régulier type chimiothérapie ou dialyse) dont les tarifs ne cessent d’augmenter
  • Les équipements type déambulateurs et prothèses auditives, béquilles, plâtres et cannes sont à votre charge. Un fauteuil roulant par exemple peut couter entre 180$ et 500$
  • Les dossiers médicaux, les copies d’ordonnances, les formulaires d'assurance ou d'invalidité ou les notes médicales pour le travail sont aussi payantes.

Actuellement, il en coûte au système de santé environ 39 947$ pour traiter un patient souffrant d’une insuffisance organique en fin de vie et 36 652$ pour une maladie terminale. La majeure partie de ces dépenses sont couvertes par le gouvernement Canadien. Mais pour combien de temps? Et si notre système de santé devait changer au vu des aléas économiques mondiaux? Vous ne voulez pas laisser une telle facture derrière vous n’est-ce pas?

Taxes: les dépenses finales peuvent également payer pour cela

Les créanciers ne peuvent généralement pas s’attaquer à vos comptes de retraite ou à vos prestations d’assurance-vie. Ces capitaux iront donc directement à vos bénéficiaires désignés et ne font pas partie du processus d'homologation de votre succession. Une bonne chose de ce point de vue là! De plus, l'encaissement d'une police d'assurance-vie ne rend pas votre bénéficiaire imposable et cette somme représente un capital qui peut les soulager.

Parce que les paiements d'assurance-vie sont protégés contre vos créanciers, vous pouvez donc utiliser cette police des frais funéraires pour vous assurer ainsi que vous avez de l'argent à transmettre à vos proches. Et ils pourraient en avoir besoin notamment pour payer les taxes qui surviennent après le décès.

 

Tout d’abord, ils devront remplir votre déclaration d'impôt finale. Même décédé, votre revenu reste en effet, soumis à l'impôt. De plus, la prestation de décès forfaitaire versée par la pension de retraite du Régime de pensions du Canada (RPC) est d’un montant de 2500$, et est soumise à l'impôt. Enfin, votre famille pourrait avoir à payer des taxes fédérales.
Mais heureusement grâce à votre prévoyance, vos héritiers n’auront pas à débourser un sou puisque le capital décès qu’ils percevront pourra couvrir tous ces frais.

Pour conclure sur l'assurance des dépenses finales

Nous parions que vous commencez à réfléchir à votre situation. C’est une bonne chose! Pensez à toutes les possibilités que vous pourriez laisser à vos proches. Comment pourriez-vous leur faciliter la vie? Et être sur que vous avez fait ce qu’il fallait, même lorsque vous ne serez plus là? Quel est le prix de la sérénité? Et parmi toutes ces dépenses, comment vous assurer qu’il va-t-il rester quelque chose à votre famille?

Tout va dépendre du montant que vous souhaitez épargner dès maintenant et de la police que vous aurez choisi. Nos conseillers peuvent vous proposer des solutions pour que votre départ se passe au mieux pour vos proches. Obtenez une soumission gratuite pour une assurance pour les dépenses funéraires et parlez à un expert agréé de vos besoins et de votre budget, afin de prendre la bonne décision pour vos proches.

 

Écrit par Diane Taes

Obtenir une soumission

Vous aimez cet article? Vous pourriez aussi être intéressés par ceux-ci...

Nomination d’un Bénéficiaire En Assurance
L'assuré est la personne propriétaire, dite aussi titulaire de la police d’assurance vie et qui paye la plupart du temps ses...
Comment arrêter de gaspiller de l'argent 10 conseils
Les Canadiens n’épargneraient pas assez. Une enquête datant de 2014 avait révélé que les épargnes d'un tiers des personnes interrogées...
Assurance Vie Sans Examen Médical - TermLite
Vous avez peut-être lu ce terme en magasinant une assurance vie : examen médical. Que ce soit pour une assurance...
Soumission
envelopephone-handsetmap-markerarrow-right